Le clan Tarran, tome 1 : La romancière, K. Sangil

Bonjour tout le monde !

Je vous présente aujourd'hui une romance originale qui m'a été gracieusement envoyée par l'auteur, que je remercie chaleureusement.


L'histoire :

Interviewée à la suite de la sortie de son dernier roman à succès, Annie, dite Aio, va formuler un souhait étonnant : rencontrer une créature qu'elle met en scène dans ses romans, un vampire.

Mais alors qu'elle ne pensait que faire un trait d'humour, elle va recevoir une proposition à se rendre dans un hôtel en Suisse, afin de satisfaire son souhait.

D'abord totalement incrédule puis intriguée, elle va finalement se rendre sur place mais l'accueil qu'elle va recevoir dans un premier temps ne correspondra pas réellement à ce qu'elle s'attendait à trouver...




Mon avis :

Je dois dire que cette romance m'a un peu prise au dépourvu puisqu'il faut directement partir du principe que les vampires font partie de ce monde. Ceux-ci sont introduits de façon assez abrupte, sans réelle présentation, contribuant à la confusion de la jeune femme lors de son arrivée au Grand Hôtel.


Deniel, responsable de l'hôtel, ne sera pas ravi de son arrivée alors même qu'il l'avait lui-même conviée.

Les débuts d'Annie dans l'hôtel vont être compliqués mais les choses vont grandement s'arranger lorsqu'elle va se rendre compte que les vampires sont des grands fans de ses livres. Elle va tisser des liens qui vont la toucher et qui l'aideront à surmonter certaines périodes de doutes plus tard.


Mais alors que Deniel joue au dur et à l'insensible, il sent qu'il se passe une chose étonnante avec cette humaine. Nous suivons alors l'évolution entre les personnages, d'abord lente suite à une longue période de séparation puis qui va rapidement d'accélérer. Les hauts et les bas dans leur relation rythmeront le récit.


J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur qui nous promène au fil des pensées de ses personnages, donnant un point de vue multiple puisqu'il s'agit d'une narration et non d'un récit à la première personne.


En parallèle de la romance entre Annie et Deniel, ce dernier s'est vu confier une mission par le Prince des vampires, mission qui nous semble encore obscure à la fin de ce premier tome. Agit-il pour nouer des liens avec les humains, comme il l'affirme, ou au contraire pour asseoir leur supériorité sur eux ?


Je regrette peut-être que l'aspect vampiresque n'ait pas été plus poussé. Mis à part le fait qu'ils boivent du sang, rien ne les différencie des humains. Si ce n'est quelques sens exacerbés. J'espère donc que leurs capacités seront plus étendues dans la suite.


En bref, une romance intéressante qui met en scène une auteure elle-même ainsi que des vampires dans un mélange des genres original. Rendez-vous pour la suite !

Mots-clés :