Notes noires, Pam Godwin

25.09.2019

Salut tout le monde !

 

Aujourd'hui, je vous présente la chronique d'une romance érotique particulièrement dark mais celle-ci ne sera pas vraiment élogieuse...

 

L'histoire :

Ivory est sans doute l'élève la plus talentueuse de Le Moyne, rêvant d'intégrer le prestigieux conservatoire de New York, Leopold.

Mais elle sait que la directrice de son école cherche depuis des années le premier prétextes pour la renvoyer. Lors de cette nouvelle rentrée, elle va en plus devoir changer de professeur de piano, l'enseignante qui l'avait pris sous son aile l'année dernière ayant mystérieusement mis les voiles.

Mais ses difficultés scolaires ne sont qu'un pan de sa vie. En parallèle, elle doit faire face à une situation familiale désastreuse dans laquelle elle doit, seule et livrée à elle-même, faire en sorte de se procurer l'argent pour payer les facture. Et pour cela, elle n'a d'autre choix que de se prostituer. Lorsque Lorenzo, le meilleur ami de son frère, ne se sert pas lui-même pour lui arracher les faveurs de son corps.

Mais lorsqu'elle va poser les yeux sur son nouveau professeur, Ivory sera consciente que les choses vont changer. Comment soutenir ce regard de braise, lequel promet mille promesses de douleurs mais aussi de plaisir ?

Emeric, émérite professeur de piano, a été engagé pour une seule raison : faire entrer le fils de la directrice à Leopold. Mais il sait qu'une seule candidature sera recevable, ce qui revient à faire éclipser le talent de la jeune et magnifique Ivory.

Comment les personnages vont-ils réussir à se libérer de leurs entraves, alors que les relations entre professeur et élève sont formellement interdites par la loi et pourraient leur coûter leur carrière à tous les deux ?

 

 

 

Mon avis :

Si le résumé est plutôt vendeur, j'avais des a prioris sur ce livre au regard du caractère dark qu'il avait incontestablement. Et je ne m'étais pas trompée.

 

Alors qu'Ivory est victime de violences sexuelles depuis des années, Émeric aimerait se positionner comme son sauveur, celui qui lui permettra d'exprimer toute sa sexualité sans la subir et surtout, en assumant son corps et la femme qu'elle est.

 

Mais pour moi, les sévices sexuels qu'elle subit et la relation qu'elle entretient avec Émeric sont du pareil au même. Il lui fait des choses qu'elle ne désire pas, en invoquant l'argument que si elle tient jusqu'au bout, elle appréciera, il lui donne un code d'alerte qu'elle utilise à plus des trois quarts du livre et le tout se déroule dans la douleur et la domination.

 

Si je n'ai rien contre le dark, j'en ai déjà lu et j'ai apprécié, ce que je trouve malsain dans cette histoire c'est le viol qui existe entre les deux personnages principaux et qui est apprécié par eux ! Dans une dark, lorsque l'héroïne se fait violer, elle a conscience que c'est néfaste et n'y prend pas de plaisir.

 

Alors peut-être n'est-ce pas mon délire mais pour autant, je ne comprends pas vraiment comment on peut avoir du respect pour le corps des femmes tout en appréciant de lire ce genre d'intrigue. Pour le coup, je passe mon tour et l'on ne m'y reprendra à deux fois avant de tomber dans ce genre d'histoires.

 

En mot de la fin, je ne peux m'empêcher de relever les innombrables fautes de traduction, mots manquants et autre faute de syntaxe pas du tout à la hauteur de cette maison d'édition.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
Please reload

Suivez-nous
Derniers articles :
Please reload

Nos Partenaires
Nisha et caetera.png

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now